Interviews



Les interviews : Denain, d’autres vérités –

Pour ces interviews, nous avons embarqué pour Denain, avec caméra et micros. Les familles roms qui vivent dans cette ville en souffrance économique ont récemment fait l’objet de stigmatisations et de mesures coercitives. Nous avons recueilli le point de vue de plusieurs personnes concernées.

Les interviews : Le Romanès, le Français et quelques langues de plus..-

Notre séquence interviews est consacrée à la pratique des langues. Une gymnastique tout en souplesse : de parole en parole, du romanès (la langue tsigane) au français en passant par quelques autres idiomes, entre réalisme et plaisir…

Les interviews : Ce que ça fait d’être expulsé

De nombreux ménages de culture rom, dans la métropole lilloise et dans notre région, ont déjà vécu un « démantèlement » du bidonville où ils vivaient. Le récit de ces expériences ne pouvait que se retrouver un jour dans notre magazine. Les témoins roms interviewés dans ce numéro 18 racontent donc cela : ce que ça fait d’être expulsé de son logement précaire… une fois, deux fois, trois fois.


Interviews par Florin : le travail


Numéro spécial, ce mois de mai 2016 : Parole de Roms par un Rom ! Nous avons proposé à Florin Lingurar, qui vit dans un campement à Haubourdin, de co-réaliser les interviews de notre magazine. Il a choisi le thème du travail et a interrogé des personnes de sa connaissance sur le sujet, tout en découvrant quelques aspects techniques du tournage et de l’entretien vidéo. Le résultat est intéressant et instructif.


Des femmes contemporaines


Dans notre séquence interviews, ce sont des femmes qui prennent la parole. Elles évoquent leurs parcours, leurs conceptions de leur place dans la famille et dans la société, les changements qu’elles ont construits ou subis, les difficultés qu’elles rencontrent et les forces sur lesquelles elles s’appuient.


Roms en France


Nous sommes de retour pour une nouvelle année de collecte et de diffusion de Parole de Roms. Tous les deux mois désormais, nous vous présenterons un nouveau magazine. Ce quinzième numéro est axé sur une question moins simple qu’elle ne paraît : que signifie être Rom ? Nos interlocuteurs ont attaqué le sujet par tous les bouts : de l’histoire aux relations familiales, en passant par les habitudes de la vie quotidienne.

Les Interviews : La Venue en France


Au sommaire de ce numéro, des Roms de la métropole lilloise parlent de leur venue en France : comment ils ont pris la décision, comment ils l’ont concrétisée, comment ils vivent la situation. L’un a trouvé un logement après un long séjour dans un campement ; les autres habitent encore dans un bidonville. Leurs migrations sont sûrement moins tragiques que d’autres mais elles n’en restent pas moins âpres…


Les Interviews : La Mendicité (2)


La mendicité, on y revient ! Sur ce gros sujet, une nouvelle série de questions et de réponses dans ce numéro du mois d’avril… Des choses vécues et du parler vrai.


Les Interviews : La Mendicité (1)


Le sujet du mois, c’est la mendicité. Un sujet qui cristallise les débats et parfois les passions. Un sujet que nos interlocuteurs de culture rom abordent avec beaucoup de calme, de pragmatisme et de sincérité.
Dans ce numéro, ils nous parlent de ce non choix qu’est « la manche », des réactions des personnes rencontrées sur les marchés ou aux feux rouges et de la délicate question des enfants… Ils avaient tellement de choses à dire que nous consacrerons une autre série d’interviews à ce thème dans notre prochain magazine.


Les Interviews : La santé


Un dixième numéro, où les difficultés de l’existence croisent les éclats d’une rencontre.
Avec Ilie, et son fils Marius, de Sallaumines, avec Prica de Noyelles-sous-Lens, avec Carmen de Lille et avec Nicoleta de Roubaix, nous parlons santé. Nous abordons le sujet, sans l’épuiser. Nos interlocuteurs disent les difficultés de se soigner, quand on n’a pas de domicile, ou pas de revenus, ou pas le bon papier… Le système français les couvre malgré tout, avec l’appui d’organismes bénévoles comme Médecins du Monde et Médecins solidarité Lille.


Les Interviews : Liberté d’Expression


Tempête et tourmente en France début janvier… Fallait-il évoquer ces événements dans Parole de Roms ? Oui ? Non ? Avec nos interlocuteurs et amis roms, nous avons hésité mais pas très longtemps. Notre projet est axé sur l’expression de témoignages et d’opinions ; il s’inscrit dans une perspective d’égalité, d’inclusion, d’échange, de vivre ensemble. Nous sommes bien dans le sujet. Nicoleta et Virgil, Marcela et Secret nous disent, dans ce numéro, ce qu’ils ont retenu des faits, ce qu’ils en ont pensé, ce qu’ils ont ressenti. C’est éclairant.


Les Interviews : Scolarité


Absorbés par d’autres préoccupations en septembre, nous avons laissé passer la rentrée des classes et l’occasion d’ouvrir notre magazine à des paroles d’écoliers ou de collégiens ! Les voici, en cette fin de trimestre. Dans les interviews, il est question d’études et de relations humaines, de cours de français et de nationalité roumaine, du présent et de l’avenir ; et même un peu des vacances !
Ianos et ses petites soeurs Erica et Estera vivent dans le bassin minier.
Antonio habite à Lille. Dragos est basé à Roubaix.


Les Interviews : Le Logement (2)

Toi, toi, mon toit ! Où l’on reparle du logement, sujet crucial, essentiel, vital pour les familles roms qui tentent de s’installer dans notre métropole et dans notre région. Ce mois-ci, nous avons tendu le micro à Ion : arrivé en France en 1997, il vit depuis peu, avec sa femme, dans une maison squattée près de Lens. Nous avons aussi interviewé Valéria, « gitane » comme elle se définit elle-même : elle a connu les bidonvilles de la métropole et vient d’emménager dans une maison, avec son compagnon français.


Les Interviews : Le Logement


Au coeur de l’automne, alors que nous ressentons tous le besoin de lumière et de chaleur, nous avons proposé à quelques personnes de parler de l’endroit où elles habitent. De leur logement et du logement en général.
Une lucarne ouverte par Nicoleta, 30 ans, sans domicile assuré ; Fanel, 29 ans, qui vit avec sa famille dans une cabane à Villeneuve d’Ascq ; Rusalin, son voisin, dans le même campement de Villeneuve d’Ascq.


Les Interviews : Le Travail


Le sujet de Parole de Roms, ce mois-ci, c’est le travail. Celui qu’on cherche, avec courage, presque rage parfois. Celui qu’on trouve, avec un peu de chance et de surprise souvent.
Nous en parlons avec trois personnes.
Monica, 24 ans,est née en Roumanie ; elle a passé 15 ans en Espagne et vit aujourd’hui à Villeneuve d’Ascq.
Kosmin a 43 ans ; il est employé, à temps partiel, par l’association de service social Canal pour assurer la sécurité aux abords d’un campement de Roubaix.
Miroslav, 26 ans, habite à Villeneuve d’Ascq, Il voudrait travailler, dans le bâtiment, le nettoyage ou encore l’entretien d’espaces verts…


Les Interviews : Stéréotypes et Préjugés


>Où il est question de stéréotypes, de préjugés, d’idées fausses ou franchement bêtes ; et parfois méchantes. Secret Lazar voulait parler de cela dans ce nouveau numéro de « Parole de Roms ». Et sur le même sujet, nous avons interrogé Sorin Varga, qui vit avec sa famille dans le village d’insertion d’Hellemmes, près de Lille.


Les Interviews : Valls avec les Roms


Ce mois-ci, dans Parole de Roms, nous évoquons la nomination comme premier ministre d’un homme politique bien connu des Roms. Quand il était ministre de l’Intérieur, Manuel Valls n’avait-il pas déclaré qu’une minorité de Roms seulement souhaitaient s’intégrer en France ? Le regard décalé sur le politique français de Secret Lazar et son avis sur cette déclaration.


Les Interviews : Assignés à résidence


Les Roms, expulsés du campement P4 de Villeneuve d’Ascq, puis réfugiés à la Bourse du Travail de Lille, ne sont pas tirés d’affaire. En janvier, le tribunal administratif a contraint la Préfecture à leur fournir des hébergements d’urgence. Les familles ont été dispersées aux quatre coins de la région, dans des hôtels ou des foyers, sans vraie perspective d’insertion. Pire : les Roms envoyés à Louvroil et à Rouvignies ont reçu des obligations de quitter le terrtoire français. Ils sont assignés à résidence, obligés de pointer à la police tous les jours. Rencontre avec ces hommes et ces femmes, victimes d’acharnement préfectoral.


Les Interviews: Quand des Roms occupent le pavé.

Cet hiver, pour la première fois dans notre région, des Roms ont fait entendre publiquement leur voix et leurs revendications. Ils vivaient dans un campement du parking P4 de Villeneuve d’Ascq. Après avoir été expulsés sans solution, à la fin du mois d’octobre 2013, ils ont trouvé refuge à la Bourse du Travail de Lille. Ils y sont restés 70 jours, confrontés au silence et au mépris des autorités. Avant que la Justice ne condamne la Préfecture à leur proposer un hébergement d’urgence. Pendant plus de deux mois, avec le soutien des syndicalistes de SUD-Solidaires et de militants bénévoles, ils ont réclamé le respect de leurs droits.
Propos recueillis au cours d’une manifestation à Lille le 30 novembre 2013.